AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Drôle de rencontre au travail... [June]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
▌PSEUDO : Krakynette
▌INSCRIT LE : 28/02/2013
▌AVATAR : Charlotte Riley
▌CREDIT : TUMBLR
▌AGE DU PERSONNAGE : 28
▌STATUT MATRIMONIAL : Célibataire
▌STATUT SOCIAL : Modeste
▌METIER : Vendeuse de vêtements
▌UN PETIT RP ? : Oui
▌CITATION : On passe une moitié de sa vie à attendre ceux qu’on aimera et l’autre moitié à quitter ceux qu’on aime.
▌MESSAGES : 22

MessageSujet: Drôle de rencontre au travail... [June]   Jeu 7 Mar - 13:15



Drôle de rencontre au travail



Lucie & June
Le soleil m’aveugle. J’ouvre les yeux difficilement, j’ai assez mal dormie cette nuit. Beaucoup de cauchemars et toujours sur le même thème, sur la même personne. Je soupire, j’en ai marre que le passé me rattrape dans les rêves, j’ai tout fait pour oublier mais ça ne marche pas apparemment. Je ronchonne et je n’ai pas envie de quitter mes draps bien trop confortables. Pourtant mon réveille m’incite à l’inverse, sa sonnerie saccadée retentis dans ma chambre et m’extirpe un soupire profond. Aujourd’hui je travaille à la boutique à deux rues de chez moi. Ce n’est pas loin heureusement, puis l’ambiance me plaît, mais je ne suis pas d’humeur. Ce cauchemar m’a troublé et mon cœur s’en est senti affaiblit. Je reste alors quelques minutes encore sous la couette monté jusqu’à mon petit nez puis je finis par trouver le courage de me lever. J’étire mes membres un par un, baille et me dirige lentement vers ma salle de bain pour prendre une petite douche. Dix minutes plus tard, je suis dans ma petite salle à manger avec un croissant entre mes lèvres et un verre de jus d’orange bien frais dans ma main droite. Je vais être en retard si ça continue comme ça, alors je prends un paquet de chewing-gum, le met dans mon sac et enfile mes chaussures ainsi que ma veste avant de sortir de chez moi sans même avoir fini mon déjeuner. Mais c’est quand j’arrive en bas de mon immeuble que je me rends compte que mon verre est encore dans ma main. Quelle tête en l’air !

Un passant me regarde bizarrement, moi je détourne mon regard, gênée. Si je remonte à mon appart pour redéposer le verre je vais être en retard mais en même temps je ne vais quand même pas prendre le verre à mon boulot, je vais ressembler à quoi moi ? Je tourne sur moi-même, hésitante sur que faire, puis énervée de mon petit manège ridicule je m’avance à grands pas vers la poubelle plus loin et jette mon verre dedans. Bon voilà tant pis j’en ai d’autre ! Je me dépêche donc ensuite de vite aller à la boutique de vêtements. Il fait plutôt chaud aujourd’hui pour la saison, mes cheveux détachés retombent sur mes épaules et virevoltent avec les légères brises du matin. Les talons de mes bottines claques sur le bitume de rues alors que j’avance à grandes enjambées vers mon lieu de travail sans prendre garde aux gens qui passent à côté de moi. Enfin arrivée, j’enlève ma veste et vais la placer dans le vestiaire pour employés. Aujourd’hui j’ai opté pour un jean gris slim, un haut noir en V et des bottines en cuir, à talon, noires. Une tenue simple et sobre pour ne pas trop me faire remarquer puis tout venait du magasin. J’avais juste à accrocher un badge sur ma poitrine pour que les gens distingue aisément que je suis vendeuse. Une collègue me rejoint au vestiaire et commence à me parler de ce qu’elle a fait la veille et bien d’autre choses que me passent par une oreille et ressortent par l’autre. Elle ne m’intéresse pas, elle est gentille mais ce n’est pas vraiment le genre de fille que j’aime bien, elle est un peu trop superficielle. Je lui réponds évasivement pour ne pas la vexer puis m’excuse pour commencer à travailler. Aujourd’hui il ne devrait pas y avoir beaucoup de monde, on est mardi donc en plein milieu de la semaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▌PSEUDO : C'est moiiii, moi qui ? Cocaïne !
▌INSCRIT LE : 10/02/2013
▌AVATAR : Danneel Harris
▌CREDIT : faithfully
▌AGE DU PERSONNAGE : 27 ans
▌STATUT MATRIMONIAL : Célibataire
▌STATUT SOCIAL : Modeste
▌METIER : /
▌UN PETIT RP ? : La fiche d'abord !
▌CITATION : « Regarde moi, Touche moi, Effleure moi, Possède moi, Contrôle moi, Exalte moi, Ressens moi , Protège moi, Déteste moi, Quitte moi , Aime moi, Retiens moi. »
▌MESSAGES : 14

MessageSujet: Re: Drôle de rencontre au travail... [June]   Ven 8 Mar - 18:47



« AAAAAHHHHHHHH au secours, au secouuuurs ! » Un rat la poursuivait. Sortit de son lit en sursaut par un souffle chaud qu’elle sentait sur elle, June était tombée nez à nez avec la bestiole à la longue queue. Prenant ses jambes à son cou, elle avait fuis à toute vitesse, sortant même du plancher pour aller se cacher dans la chambre de l’humaine, grimpant par le fil de la lampe de chevet et plongeant dans le tiroir de la table de nuit laissé entre-ouvert. Elle n’avait pas pris le temps de prendre quoi que ce soit. Heureusement c’était en pleine nuit et les habitants de la maison ne pourraient pas la voir… tomber sur une petite femme en t-shirt et shorty, ça aurait été plus qu’étrange enfin bref. Elle avait donc passé la nuit ici et c’est au petit matin, logée dans le fin fond du tiroir, qu’elle avait trouvé un bout de papier quelconque avec lequel elle se recouvrait pour pouvoir sortir d’ici. Discrètement elle s’en était allée vers chez elle, retrouvant ses parents ainsi que ses frères et sœurs. Leur maison avait été dévastée par le passage de la bête telle une tornade. Mais tout semblait plus ou moins en état, c’était juste en désordre. June était donc partie se laver et s’habiller avant d’aider tout le monde à remettre de l’ordre dans ce grand bazar. Une fois fait, elle s’apprêtait de nouveau à s’installer dans son coin favori. Elle avait installé une chaise depuis des années face à un trou dans le mur engendré par une punaise retirée, lui permettant d’observer l’humaine qui grandissait dans cette chambre. Elle faisait ça chaque jour, mais comme à chaque fois, sa sœur avait le don de gâcher le moment. « Bouge tes fesses June, on a besoin de la chaise pour compléter la table. Et puis trouve toi un travail, ça faudrait mieux. » La tête sur les épaules, sa sœur était l’opposée de la jeune femme. Elle avait le don d’énerver la brune avec ses conseils à la noix. Alors pour oublier et éviter de faire éclater un orage, elle avait préféré partir. Rares sont les endroits où June s’aventurent, de peur de se faire voir d’un humain, elle fréquentait donc que ses endroits favoris. Et parmi eux, un magasin de vêtements, non loin de chez elle.

Allant dans le jardin, elle grimpait à dos de coccinelle, l’un des insectes que les dresseurs de la communauté avaient dressé pour elle. Ni une, ni deux, elle décollait, se dirigeant vers le dit magasin. Lorsque la porte s’ouvrit pour laisser passer une employée brune, la coccinelle s’introduisit dans le magasin volant jusqu’à une poche d’un grand manteau exposé sur un mannequin. June l’abandonnait ici, elle retrouverait le chemin seule, elle le savait. Glissant le long du manteau puis de la jambe du mannequin, elle aimait la sensation que le manteau laissait sur ses mains. Souvent on lui demandait la raison de sa passion pour la mode, et cela résidait là : la matière des textures, les couleurs des tissus, les sensations douces sur la peau de certaines matières. Tout ce qu’elle voyait dans ce domaine, elle aimait. Mais son rêve restait de faire comme les humains, défiler dans des vêtements haut de couture, être connue et reconnue pour cela. Il n’était donc pas étonnant que l’un de ses endroits favoris de la ville était un magasin de vêtements. Ce qu’elle aimait en revanche beaucoup moins, c’était ces humains, elle avait peur d’eux et des histoires qu’on avait pu raconter à leur sujet lorsqu’elle était encore une enfant. Alors discrètement, elle s’approchait de la caisse où Lucie résidait, déterminé à vaincre sa peur. Comment connaissait-elle son prénom ? Tout simplement en fréquentant beaucoup ce magasin. June profitait alors que la collègue de la jeune femme soit dans la réserve, en train de trier quelques vêtements qui lui prendrait pas mal de temps. « Salut Lucie. » Deux mots, seulement. Mais perchée sur le comptoir, elle savait que la jeune femme la verrait. « Youhou, je suis là, en bas, à côté de la machine où vous mettez des cartes dedans. » Elle parlait bien évidemment du lecteur de carte de crédit. Elle n’avait plus qu’à attendre la réaction de Lucie, prête à prendre ses jambes à son cou si celle-ci l’attaquait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Drôle de rencontre au travail... [June]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» HAITI-JOBS-HAITI-TRAVAIL-HAITI TRABAJO-HAITI EMPLOIE-EMBAUCHAGE
» Plan d'action: ministere des Affaires Sociales et du Travail
» Atelier de travail sur le phénomène de l'exclusion dans la société haitienne
» Le travail ... Toujours le travail ... ( Pv Hermione )
» T' as du travail? Je m'en fiche ~♥ Viens chanter avec moi ♫ [PV May ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BANG Bandit BANG :: Les commerces-