AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 INTRIGUE UNE ; Court Forest, court !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
▌PSEUDO : Cocaïne
▌INSCRIT LE : 08/09/2012
▌AVATAR : Evan Rachel Wood
▌CREDIT : Eden Memories & TUMBLR
▌AGE DU PERSONNAGE : 28 ans
▌STATUT MATRIMONIAL : En couple mais compliqué
▌STATUT SOCIAL : Modeste
▌METIER : Serveuse à la base.
▌UN PETIT RP ? : Oui
▌CITATION : Le masque tombe, l'homme reste, et le héros s'évanouit.
▌MESSAGES : 223

MessageSujet: INTRIGUE UNE ; Court Forest, court !   Dim 27 Jan - 13:18




COURTFOREST,COURT ❞

Les phénomènes météorologiques… imprévisibles, surprenants et parfois violents. Nul doute que chacun d’entre nous en a déjà vu un à la télévision ou en a entendu parler à la radio. Mais en avez-vous vécu un ? On imagine tout de suite le pire comme une tornade, un tsunami ou encore un tremblement de terre. Mais parfois, certains phénomènes moins gros font plus de dégâts. C’est le cas en ce janvier 2013 à Little Rock.

Il est à peine quinze heure de l’après-midi et le ciel est bien sombre. Depuis neuf heure ce matin, les habitants évitent de sortir de leurs maisons ou de leurs appartements, et autant vous assurez que c’est la même chose pour les microgus. La tempête fait rage et la pluie tombe en abondance, pas de quoi fouetter un chat mais cela reste tout de même gênant. D’autant plus que la petite Marie, ainsi que ses frères et sœurs – et probablement les autres enfants de la ville – s’ennuient profondément à la maison, restant près de la fenêtre, espérant voir arriver le soleil dans peu de temps. Le bruit des gouttes s’abattant froidement sur les vitres était probablement le seul que l’on entendait dans l’habitation, si ce n’est le batteur de leur mère qui, pour s’occuper à son tour, leur préparait un délicieux gâteau. Scotchée à la fenêtre, la petite Marie pouvait constater que les caniveaux de sa rue débordaient, rétrécissant les trottoirs. Cela arrivait parfois, mais ça ne touchait que rarement les maisons, comme aujourd’hui. Ce qui restait exceptionnel en revanche c’est cette bête qui sortait du caniveau pour fuir la pluie à toutes pattes. Un rat dégoût, sans aucun doute. « Papa, papa, regarde, une souris ! » Evidemment, la petite âgée de sept ans ne distinguait pas une souris d’un rat.

Alors que son père s’approchait de la fenêtre pour observer avec sa fille, c’est un cortège de rats plus gros les uns que les autres qui fuyaient de toutes parts. Mais ce que la famille Hampton ignorait, c’est que ce même phénomène se produisait dans les autres rues. Loin d’être une petite ville, des centaines et des centaines de rats avaient quittés les sous-sols de l’agglomération pour se réfugier à la surface. Les rues en grouillaient et personne ne pouvait faire quelque chose contre cela pour le moment. Mais quand la pluie cessait enfin de tomber quelques heures plus tard, dans la nuit, il était trop tard. Des rongeurs avaient péris mais d’autres s’étaient froidement attaqués aux immeubles et aux maisons, après tout quoi de mieux qu’une maison pour avoir chaleur et nourriture ? Rien ! C’est ainsi que le lendemain matin, les humains encore ignorants de ce qu’il se passe, tombèrent pour la plupart nez à nez avec des microgus poursuivit par des rats ! La bataille avait fait rage pendant la nuit entre les deux espèces. Aucune chance pour les microgus de survivre à ces bestioles, la seule solution avait été de fuir, et pour cela, il fallait sortir de leurs cachettes !


Dans le cadre de cette intrigue, il s’agit de la première sortie des microgus aux yeux des humains. Obligés de fuir les rongeurs qui les menacent de mort, ils sont eux aussi remonté à la surface de force. Nous vous laissons jouer cet épisode lors des rps afin de faire réagir vos personnages à votre façon, si vous le souhaitez bien entendu. Certains humains surpris peuvent très bien les accueillir à bras ouverts et d’autres les attaquer, craignant pour leur sécurité ou pour x raisons, après tout, les microgus sont un peu comme des squatteurs. Quant aux microgus, certains ont fui et se retrouvent à la rue tandis que d’autres y sont restés ou ont eu la chance de ne pas être menacés par les rats et sont donc encore dans les planchers des maisons. L’existence des microgus est donc révélée au monde ! Partout sur la planète les journaux en parlent et la ville de Little Rock croule littéralement sous les journalistes. Certains microgus s’en donnent à cœur joie de se pavaner devant les caméras tandis que d’autres polémiquent encore, bien cachés dans les murs, continuant leurs petits rituels de vie la nuit. Quelle cohabitation pour microgus et humains, paix ou guerre ? Les microgus craintifs vont-ils sortir ou rester cachés ? Et les rats dans tout ça, seront-ils délogés ? Attention à vous, microgus, il se pourrait bien que certains exterminateurs de rongeurs fassent quelques victimes dans votre communauté pour se débarrasser de ces bestioles sans penser à vous !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bang-bandit-bang.forumsactifs.com
 

INTRIGUE UNE ; Court Forest, court !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Il court, il court, le furet ... [Naya]
» Il court il court, le renard
» L'apprenti qui répondait au nom de Nuage Court. [Nuage Court]
» [Mission] Elle court elle court, la maladie d'amour !
» Il court il court, Chisame...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BANG Bandit BANG :: Les intrigues-